Accueil » Etre chrétien

Category Archives: Etre chrétien

comment médite la Bible !

holy-bible
Il ya trois grandes raisons pour laquelle nous devons méditer sur la parole de Dieu.
Nous devons médite la bible avec comme motif plaire à Dieu, notre héritage c’est-à-dire pour nos promesses et aussi exhorté les autres.
Quand la méditation n’a pas ces trois choses comme motifs, cela amené à l’orgueil.
Qu’est-ce que je veux dire, ce par la méditation que Dieu nous parle sur notre vie, nos promesses, et sur les autres.
La Parole doit être lue avec le désir sincère d’entendre Dieu parler, En méditant, le croyant ne peut pas penser d’une manière et agir d’une autre, ou se réserver ses opinions, comme s’il lisait un quotidien.
La lecture de la Parole demande l’engagement du lecteur. Un accord intellectuel n’est pas suffisant !

A. Pour plaire à Dieu
Ps 119:9 Comment le jeune homme rendra-t-il pur son sentier? En se dirigeant d’après ta parole BFC : Quand on est jeune, comment garder une conduite pure ? En observant ce que tu as dit, Seigneur.

Ps 119:33 Enseigne-moi, Éternel, la voie de tes statuts, pour que je la retienne jusqu’à la fin! BPV : SEIGNEUR, montre-moi le chemin que tu veux, je le suivrai jusqu’au bout.
La parole de Dieu nous aide à connaitre Dieu pour bien le servir et lui plaire, car on ne peut pas vouloir plaire à un inconnu, la bible nous présente Dieu.

B. Pour notre héritage

Combien vivent avec des problèmes dont Dieu a déjà pourvu dans sa parole, qui se lamentent alors que la solution est dans leur bible, qui vivent dans les oppressions des maladies, des mauvais esprits alors que la croix a déjà tous pourvus.
Ps 119:49-50 Souviens-toi de ta promesse à ton serviteur, Puisque tu m’as donné l’espérance! C’est ma consolation dans ma misère, Car ta promesse me rend la vie.

 L’exemple de Daniel

BFC : Da 9:1-3 Durant la première année où Darius, fils de Xerxès, de la dynastie mède, régna sur le royaume babylonien, moi, Daniel, je consultai les livres sacrés afin de comprendre la signification de ce que le Seigneur avait communiqué au prophète Jérémie, concernant les soixante-dix années pendant lesquelles Jérusalem devait être en ruine. Je me mis à jeûner et, vêtu d’habits en étoffe grossière, la tête couverte de cendres, je me tournai vers le Seigneur Dieu pour le prier et lui adresser des supplications.

BPV : Darius, fils de Xerxès, d’origine mède, devient roi des Babyloniens. Pendant la première année où il est roi, moi, Daniel, je consulte les Livres Saints. Alors je comprends le sens des paroles que le SEIGNEUR a dites au prophète Jérémie. Elles traitent des 70 années pendant lesquelles la ville de Jérusalem restera détruite.
Je me mets à jeûner, je m’habille avec des vêtements de deuil et je me couvre la tête de cendre. Puis je me tourne vers le Seigneur Dieu pour le prier et le supplier.

Ce par une méditation de qualité que Daniel a su que le temps de la captivité était déjà terminé.

C. Exhorté les autres

Ps 119:46 Je parlerai de tes préceptes devant les rois, Et je ne rougirai point.
Ps 119:104 Par tes ordonnances je deviens intelligent, Aussi je hais toute voie de mensonge.

Le meilleur moyen pour apprécier la Parole est de l’enseigner à d’autres. C’est ainsi qu’on la comprendra et qu’on en jouira le mieux !

3. Comment médité
Plusieurs démarches sont possibles, pour avoir une méditation des qualités, en voici un :
N.B : Il ne s’agit ici d’en faire une « recette miracle » à appliquer à la lettre mais de quelques éléments qui peuvent vous aidez à avoir une méditation de qualité.
La démarche OCA : observation, compréhension, appropriation

A. OBSERVATION

1. Lire attentivement le texte

Lire le texte une première fois à voix haute, puis le relire lentement en silence pour s’imprégner de l’ambiance du texte et la troisième fois en s’arrêtant quelques instants sur les mots qui touchent ou surprennent. (Dans diffèrent version si possible)

2. Repérer, autant que possible :

– La nature du texte : narration ou discours
– Les personnages et les relations entre eux
– Le lieu de l’action
– Le moment de l’action
– Les idées et leurs enchaînements
– Les mots de liaison (car, c’est pourquoi, donc, mais, pourtant, bien que…)
– Les répétitions de mots, d’expressions ou d’idées
– Les mots difficiles à comprendre

NB : parfois ces petits détails donne tout son sens aux textes.

3. Réagir, voir ou regarde, entendre

Il s’agit d’entendre celui qui vous parle, d’imaginer les sentiments, les certitudes qui remplissent son âme et inspirent sa parole.

B. COMPRÉHENSION

Ps 119:80 Que mon cœur soit sincère dans tes statuts, Afin que je ne sois pas couvert de honte!
Pour éviter de tordre le sens du texte et de tirer des conclusions hâtives, il est important de respecter ces deux étapes, Rechercher la signification du texte

– Dans le monde de l’époque
– Dans le monde d’aujourd’hui

Quelques questions à se poser :

– Quelle est l’idée principale du texte ?
– Qu’est-ce que ce passage dit de l’être humain, de la vie, de Dieu ?
– Ce texte fait-il écho à d’autres textes de la Bible ? Lesquelles ?

C. APPROPRIATION (ou rendre propre à un usage)

Le but ici est de trouver les implications du texte :
– Pour moi (Quels sont les éléments du texte que Dieu désire voir en moi et qui ne sont pas encore une réalité dans ma vie ? Quelles choses dans ma vie sont contraires à ce dont Dieu me parle dans le texte ?)
– Pour ma vie avec mes proches, avec les autres, avec Dieu
– Pour la société, le monde

En méditant la Parole, je dois me sentir concerné, car Dieu me parle, à moi, aujourd’hui. La tentation est grande d’évacuer l’application personnelle d’un passage en pensant qu’il ne s’adresse qu’aux croyants d’autrefois ou ne concerne que d’autres chrétiens.

Lisez la bible tous les jours n’attendez pas seulement le dimanche pour nourrir votre esprit, Vous ne pouvez pas vous attendre à croître dans le Seigneur si vous ne lisez la Bible que le dimanche matin.
Personne ne peut se développer en passant de longues périodes à ne manger qu’un repas par semaine; il en va de même pour la vie spirituelle.
Vous avez besoin d’une ration quotidienne de la Parole, et je ne parle pas d’une collation sur le pouce. C’est une nourriture qui nécessite du temps pour être absorbée, pour transformer vos pensées, façonner votre caractère et vous motiver à obéir au Seigneur.
Dieu veut que vous examiniez l’Écriture par vous-même. Si vous éprouvez de la difficulté à comprendre la Bible, je vous conseille de continuer à la lire. Vous avez un enseignant, le Saint-Esprit, qui vit en vous et qui vous guidera dans toute la vérité si vous le lui permettez.
Jean 16:13 Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir.
Cependant, en abandonnant trop tôt, vous l’empêchez d’ouvrir votre intelligence et de vous faire comprendre sa Parole.

Lu 24:45 Alors il leur ouvrit l’esprit, afin qu’ils comprissent les Écritures.

extrait du message la bible et la méditation. téléchargé ce message ici (pdf)

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :